Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Dans La grande illusion (L’Interligne), Stéphanie Corriveau dresse un portrait à la fois ludique et grave des trentenaires d’aujourd’hui. Ce premier roman de l’auteure originaire de Québec, mais vivant maintenant à Toronto, raconte l’obsession pour les jeux de rôle d’une certaine V. et de son entourage.

Enregistrement