Accueil > Actualités > Québec > Au croisement des vies
Robert Lalonde ©Martine Doyon

Robert Lalonde, Robert Lalonde

Au croisement des vies

Après le très beau récit C’est le cœur qui meurt en dernier, Robert Lalonde nous livre un roman interrogeant, avec encore une grande sensibilité, les relations humaines qui nous fondent et se tissent autour de nous, en nous. À l’état sauvage (Boréal) met en scène sous forme de tableaux un écrivain resté seul après le départ de sa femme mais qui, obligé de se déplacer, fait la rencontre de multiples personnages.

Publié le 12 mai 2015 à 11 h 00 | Mis à jour le 12 mai 2015 à 14 h