Accueil > Actualités > Québec > Abla Farhoud nous quitte

Abla Farhoud nous quitte

Le Groupe Ville-Marie Littérature a annoncé aujourd’hui le décès d’Abla Farhoud :

« [Elle] nous a quittés paisiblement le 1er décembre, entourée des siens, chez elle. Née au Liban en 1945, Abla Farhoud a immigré avec sa famille au Québec en 1951. De 1965 à 1973, elle a vécu à nouveau dans son pays natal, puis en France, avant de retrouver Montréal, où elle a mené une carrière de dramaturge et de romancière récompensée par de nombreux prix et la fidélité de lecteurs nombreux, au Québec et dans le monde. »

Nous vous invitons à (re)découvrir l’entrevue qu’elle accordait à Nuit blanche en 2005 :

« Abla Farhoud, en ne se restreignant pas à la dialectique raison/passion, touche à l’âme et se balance entre le personnel et l’universel, ou, comme dirait Baudelaire, entre ‘spleen et idéal’ .»

« Abla Farhoud : sublimation spleenétique », par Sylvain Marois.

Le dernier roman d’Abla Farhoud, Havre-Saint-Pierre, pour toujours, paraîtra chez VLB en 2022.


*Photo : ©Anne-Marie Guérineau, 2005.

 

 

Publié le 3 décembre 2021 à 14 h 26 | Mis à jour le 3 décembre 2021 à 14 h