Fin d’une légende urbaine

La mission était presque impossible. Pourtant, Christian Blais et ses collègues livrent une contribution d’envergure à l’histoire du Québec avec le monumental dialogue avec le passé qu’est Histoire parlementaire du Québec 1928-1962. On y apprend entre autres que l’éphémère premier ministre Paul Sauvé n’aurait jamais prononcé ce fameux « Désormais », annonciateur de renouveau après la mort de Duplessis.
Également par Laurent Laplante, l’Honoré Beaugrand de Jean-Philippe Warren (Prix du Gouverneur général 2015, catégorie Essais). Survol d’une vie de soldat, d’émigré, de conteur (La chasse-galerie), de maire, d’éditeur…

Nicolas Dickner
Autre GG 2015 : Nicolas Dickner pour Six degrés de liberté, roman finaliste au Prix littéraire des collégiens 2016 (le lauréat sera connu le 15 avril). Rencontre avec un romancier un peu nerd, plutôt obsessionnel cérébral, passionné par les sciences et les techniques, les sujets pointus. Un peu comme ses héros. Par Michèle Bernard.

Ce « métier stupide », dixit Orson Welles
« À Radio-Canada en mars 2015, gouailleuse comme on l’aime, Micheline Lanctôt crânait : ‘Les critiques [rires], je leur dis mangez de la merde. Vous n’aimez pas ce film. Je vais en faire un autre.’ » Par Thérèse Lamartine, les Lettres à une jeune cinéaste, riches de l’expérience plurielle de la « multidouée » réalisatrice.

Une grande dame
Née à Magdebourg (Allemagne) en 1924 et établie à Toronto depuis 1970, après avoir vécu en Tunisie et en Éthiopie, Marguerite Andersen est un des écrivains-phares de la littérature franco-ontarienne. François Ouellet présente son œuvre, de De mémoire de femme (1982) à La mauvaise mère (2013).

Controversé et sensible
Pour clore ce numéro, un texte d’opinion en réponse aux Chroniques d’une musulmane indignée d’Asmaa Ibnouzahir. Par Thérèse Lamartine.

Commentaires de lecture

Fiction

Partage :
[hupso]