Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > D’APRÈS UNE HISTOIRE VRAIE

Delphine de Vigan

D’APRÈS UNE HISTOIRE VRAIE

PRIX RENAUDOT ET GONCOURT DES LYCÉENS 2015
Lattès, Paris, 2015
479 pages
29,95 $

Auteure dont l’œuvre touche parfois à l’autobiographie, Delphine de Vigan nous tend ici, avec D’après une histoire vraie, un fascinant piège littéraire.

Le titre fait mine d’annoncer la couleur et d’établir le pacte de lecture sans détour : voici le récit d’une histoire vraie, d’un fait vécu. Et c’est ainsi que vous devez le lire. Le caractère péremptoire, voire provocateur de l’annonce nous la rend aussitôt suspecte. On se dit à part soi : vraiment ? Et l’on se réjouit d’entrer dans le livre à la manière d’une Fanfreluche mâtinée de Stephen King qui voyagerait par une nuit d’hiver… Car les fées qui se sont penchées sur ce livre, on le découvrira, sont plus nombreuses qu’il n’y paraît de prime abord.

Que s’y passe-t-il ? La narratrice, qui partage avec l’auteure le prénom de Delphine et . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 16 février 2016 à 11 h 30 | Mis à jour le 16 février 2016 à 12 h 43