Accueil > Actualités > Québec > Où trouver du sirop d’érable en 2100 ?*

Où trouver du sirop d’érable en 2100 ?*

Gaz à effets de serre, continent de plastique, fonte des glaciers…

À l’heure des alertes climatiques et des ultimatums écologiques, il est facile de se sentir submergé par les prédictions environnementales. Pour tenter de dissiper ce brouillard d’incompréhension, une équipe de professeurs et professeures de l’Université de Sherbrooke a fondé Le Climatoscope, une nouvelle revue de vulgarisation scientifique axée sur le réchauffement de la planète.

« [L]a revue favorise la diffusion de connaissances sur les changements climatiques, contribuant ainsi à la sensibilisation, au développement des capacités et à la réflexion sur les problèmes, les défis et les solutions pour faire face à cette réalité. »

En accès gratuit sur le Web, Le Climatoscope est publié une fois par année et s’adresse à un lectorat averti, mais non expert.

Paru le 25 septembre dernier, le premier numéro regroupe, entre autres, une préface de Yanick Villedieu et les articles suivants :

Du réchauffement aux conséquences écologiques : s’adapter, migrer ou disparaître
Le chant des sirènes et la politique étrangère canadienne sur le climat. Bilan du gouvernement Trudeau
Urgence climatique et équité sociale : plaidoyer pour une tarification du carbone

Bonne découverte !


* « Où trouver du sirop d’érable en 2100 ? » par Gabriel Bergeron et Dominique Gravel, Climatoscope, 2019, p.36 

Publié le 19 novembre 2019 à 7 h 00 | Mis à jour le 10 décembre 2019 à 12 h